Comment survivre aux vacances d’été pour un geek ?

 

Genève, le 20 juillet 2018

 

Ahhhh les vacances ! Voyage à la plage pour les plus chanceux, voyage en famille pour d’autres ou même colo … un beau programme me direz-vous ? Pourtant cela rime avec torture pour certains, ceux qui peinent à décrocher de leur ordinateur, les accros aux jeux vidéo … les vrais geek, quoi. Pour eux, voici tous nos conseils afin de passer le plus bel été possible loin de leur chère et tendre console de salon.

 

Qu’emporter dans sa valise ? 

Pour le trajet (avion, voiture, car, qu’importe), il faut prévoir un smartphone, indispensable pour la musique, et une console portable. Si l’une des batteries lâche, il reste toujours un plan de secours. PSP et DS étant passées de mode, optez pour la Switch et éclatez vous sur The Legend of Zelda – Breath of the Wild ou Splatoon 2. La GameBoy ou la GameBoy Advanced SP, des indémodables au goût de mélancolie pour certains, satisferont largement votre envie de ne parler à personne tout en ne ressentant pas les longues heures de route (ou de vol). Pour changer des classiques Pokemon ou Tetris, il y a Motocross Maniacs, GoldenSun (oui, on vous en a déjà parlé) et le jeu de stratégie Advance War. Ces consoles « de poche », petites et pratiques, offrent un sas pour se ressourcer, notamment dans son lit avant de dormir après une dure journée de corvées sociales. Interdites en camps d’été, elles se cachent facilement ! Les tablettes sont aussi des alliées de choix pour éviter les maux de tête devant de trop petits écrans. Il y en a pour tous les goûts : jeux de cartes (Rami ou Hearthstone), de stratégie (Clash of Clan), des Battle Royal (Fortnite) ou même des casse-tête. J’adore Cut The Rope, Unblock Me et les allumettes. Mes amis, eux, préfèrent Inside ou les parties de poker. C’est arrivé qu’ils y jouent à 4 en réseau, chacun sur son smartphone, dans le même salon ! Si vous n’avez pas de wifi à l’étranger, télécharger en avance plusieurs jeux qui ne nécessitent pas de réseau.

S’il vous reste de la place dans la valise, glissez-y votre ordinateur portable. Entre deux parties de LOL, pour les veinards qui ont internet, il sera le parfait support pour binger sur Netflix (l’appli fonctionne très bien sur Ipad pour gagner du volume). Sinon, ayez toujours en stock un petit film d’horreur sur votre disque dur, qui garantit une soirée entre amis réussie, surtout suivie d’un cache cache en pleine nuit dans la forêt. Une série … et plusieurs saisons lors de vacances vraiment pourries ! sont indispensables pour les moment en solo. Dans un univers sombre et décalé, optez pour Gotham, le préquel de Batman ou comment la ville est devenue ce qu’elle est. Des personnages fous mais attachants, l’inspecteur Gordon tiraillé par sa morale et un Alfred Pennyworth franchement badass, on adore ! Pour l’humour et la légèreté, celle qu’on ne présente plus, The Big Bang Theory, à voir et revoir sans modération. Attention fou rires … on remercie Sheldon et ses amis !

Si vous partez en famille dans votre maison de campagne ou votre location de vacances, n’hésitez pas à prendre une console comme la WiiU, suffisamment de manettes et des câbles pour la brancher à la télé. Compétition de Just Dance (Lucas et Lucho vous en diront des nouvelles !), duels des Lapins Crétins ou même un bon circuit de Mario Kart, bref de sacrées rigolades en perspective.

On n’oublie surtout pas les chargeurs et les adaptateurs et petit conseil bonus : toujours emmener une multiprise. 

 

Mais que faire quand la destination n’est pas fournie en électricité ? 

Oubliez tous vos gadgets, et prenez un/des livre/s. Pour une fois, vos parents seront contents. Plongez dans l’univers fantasy avec la trilogie Bartimeus, ou rejoignez le Labyrinthe de James Dashner, dans le genre science-fiction. En parlant d’adaptation cinéma, nous conseillons aussi le livre Player One de 2011. Pour les plus téméraires, il faut évidemment lire Tolkien. Vous découvrirez de nouveaux personnages très importants du Seigneur des Anneaux, occultés dans les films, comme Beörn. Des classiques un peu difficiles à lire mais qui dureront au moins tout votre séjour.

En groupe, on opte pour les soirées jeux de société : en plus du bon vieux pictionnary ou du tabou, testez les devinettes façon Time’s up. Et pourquoi pas proposer le thème jeux vidéo ? Si vous en avez marre des échecs ou des classiques jeux de carte (le Jass pour de bons suisses comme nous!), testez les jeux de rôles type Murder Party, une sorte de Cluedo grandeur nature, chacun étant acteur de l’intrigue. Les jeux de plateau, comme Donjon et Dragon, sont parfaits pour les plus motivés ayant dûrement négocié une journée de libre pour rester à la maison plutôt que de visiter les multiples châteaux de la région.

 

Sinon, un truc extra, c’est de découvrir enfin ce qui existe au delà de la lumière bleue … soit la nature et ses magnifiques couchers de soleil, oui cet astre qui illumine les journées quand vous êtes terré à l’intérieur, son ciel étoilé et son air frais et humide à la nuit tombée, ses sons de cigales dans le sud ou d’oiseaux en bord de mer, bien plus doux que les bruits de tir dans Rainbow Six ou les insultes en ligne sur COD… Soit les gens qui vous entourent tout simplement, ceux qui vous aiment et vous supportent, certes qui vous insupportent parfois, mais qui seront ravis d’une conversation entre quatre yeux. C’est même l’occasion idéale pour leur expliquer votre passion et échanger sur l’univers du gaming. 

 

  - écrit par Nora –